Sourate El Djinn: Cinq ordres (Dis)

 

Réponse à cinq questions (abstraites) 

en cinq ordres « Dis »

 

 

Elle renferme cinq ordres lancés au Prophète (P. et S. sur lui) débutant par l'expression "Dis" pour répondre à des interrogations koraichites

 * Le premier ordre : les propos des Djinns en quinze affirmations (en vérité « Inna»):

             " Dis : « Il m’a été, en vérité, révélé qu’un groupe de djinns écoutèrent et dirent (1-19)


   Cet ordre un peu long contenant 19 versets, rapporte les propos des djinns en 15 affirmations ("inna", traduit par en vérité qu'on pet facilement repérer.

         - Les affirmatio  ns Un à Six :

 Elles concernent les propos des djins sur l'écoute du Coran et les prises de position envers les associateurs, les gens du Livre, Satan, le mensonge, la magie et la voyance et enfin ceux qui renient la Révélation.

             « En vérité, Nous avons entendu une récitation merveilleuse… » (02-07)

        - Les affirmations Sept à Onze : Elles portent sur un évènement que les djinns ont observé, le rétrécissement de leur champ de surveillance survenu avec le début de la Révélation avec la fermeture des six cieux, à l'exception de celui de la vie ici-bas. Auparavant, ils pouvaient y accéder pour être à l'écoute des informations venue d'en haut. (de huit à douze).

            « En vérité, Nous avons touché au ciel… » (08-12)

         - Les affirmations douze à quinze : Elles sont en guise de conclusion après l'écoute du Coran sur leur attachement à la nouvelle religion, le rôle de la mosquée et la scène d'écoute en se bousculant sur le Prophète (P. et S. sur lui).

              « En vérité, quand nous avons entendu la récitation du Coran… » (13-19)


 * - Le deuxième ordre : l'invocation de Dieu

              «Dis: En vérité, j’invoque seulement mon Seigneur, sans rien lui associer. » (20)

 

* - Le troisième ordre: La rétribution appartient à Dieu

              "Dis : « En vérité, je n’ai aucun pouvoir de vous nuire ou de vous guider ! » (21)

 

* - Le quatrième ordre: Pas de refuge en dehors de Dieu

               "Dis : « En vérité, nul ne me garantira un refuge en dehors de lui …!» (22-24)

 

* - Le cinquième ordre: Les signes de la venue de l'Heure

               "Dis : « En vérité, je ne sais pas si ce dont vous êtes menacés est proche ou si un délai lui sera assigné par mon Seigneur…." (25-28)

 

 En voici la sprésentation de la sourate selon ce schéma de lecture:

Réponse en cinq ordres : "Dis"

 

Au nom de Dieu, le Miséricorde, le Miséricordieux

 Dis : « Il m’a été, en vérité, révélé qu’un groupe de djinns écoutèrent et dirent :

« En vérité, Nous avons entendu une récitation merveilleuse (01) Mettant sur la voie de la droiture. Nous y avons cru et jamais plus nous n’associerons quelqu’un à notre Seigneur, (02)

En vérité, il n’a que, sa grandeur soit exaltée, pris ni compagne, ni enfant. (03)

En vérité, Notre insensé racontait sur Dieu des choses extravagantes, (04)

En vérité, nous pensions que ni les humains, ni les djinns n’oseraient proférer un mensonge sur Dieu(05)

« En vérité, il y avait parmi les humains des mâles qui cherchaient refuge auprès des mâles parmi les djinns, ce qui les a rendus plus abjects. (06)

«En vérité, ils pensaient comme vous que jamais Dieu n’enverrait de messager. (07)

 

«En vérité, Nous avons touché au ciel et l’avons trouvé rempli de gardiens vigilants et d’astéroïdes. (08)

« En vérité, Nous nous y tenions aux écoutes, mais quiconque cherche à entendre maintenant s’expose à un astéroïde mis en surveillance. (09)

«En vérité, nous ne savons guère si ceux qui sont sur terre sont voués à être frappés d’un malheur ou si leur Seigneur veut les bien guider. (10)

« En vérité, Il y a parmi nous des vertueux et d’autres qui le sont moins. Nous sommes doctrinalement divisés. (11)

«En vérité, nous pensions ainsi que nous ne pourrions mettre Dieu en échec sur terre, ni lui échapper en prenant la fuite. (12)

 

«En vérité, quand nous avons entendu la récitation du Coran, nous avons cru, car quiconque croit en son Seigneur, n’aura à redouter ni chute de valeur, ni opprobre. (13)

«En vérité, il y a parmi nous les soumis (à la volonté de Dieu) et les prévaricateurs. Ceux qui sont soumis (à la volonté de Dieu) se sont assurés une bonne voie. (14)

« Quant aux prévaricateurs, ils sont voués à servir de bois à brûler à la géhenne. » (15)

« S’ils s’étaient redressés (et confirmés) dans la voie droite, nous les aurions gratifiés d’une eau abondante.» (16)

Quiconque s’écarte de la remémoration de son Seigneur, celui-ci le conduira vers un supplice croissant.(17)

 

« En vérité, les mosquées appartiennent à Dieu. N’y invoquez donc personne à côté de Dieu.»(18)

En vérité, lorsque le serviteur de Dieu se leva pour l’invoquer, ils faillirent se ruer en masse sur lui(19)

 

Dis : « En vérité, j’invoque seulement mon Seigneur, sans rien lui associer. » (20)

 

Dis : « En vérité, je n’ai aucun pouvoir de vous nuire ou de vous guider ! » (21)

 

Dis : « En vérité, nul ne me garantira un refuge en dehors de lui !» (22)

« Excepté le fait de transmettre un communiqué de Dieu et ses messages. Le feu de la Géhenne est à jamais réservé à quiconque désobéit à Dieu pour un séjour éternel. » (23)

C’est jusqu’au moment où ils verront ce dont ils sont menacés qu’ils sauront qui est le plus faible par le secours dont il dispose et qui est numériquement le moins assisté. » (24)

 

Dis : « En vérité, je ne sais pas si ce dont vous êtes menacés est proche ou si un délai lui sera assigné par mon Seigneur. (25)

C’est lui le connaisseur du mystère et il ne dévoile son mystère à personne (26)

Excepté un émissaire agréé par lui et qu’il fait précéder et suivre d’une garde vigilante (27)

Pour savoir s’ils ont communiqué les messages dont leur Seigneur les avait chargés. Il embrasse de sa science ce qui est devant eux et dénombre tout (28).

 

Commentaire :

Cette présentation privilégie le modèle thématique de lecture à la présentation en un assemblage de versets, difficile à déchiffrer du premier coup d'oeil tout en respectant l'ordre. Elle montre bien, même dans la langue de traduction, le schéma de lecture communicatif pour être assimilé et compris. Il y a cinq ordres en réponse à des questions portant sur 1-les propos des djinns, elle même en quinze afirmations (en vérité "inna"), 2- le contenu de la da'awa et du message divin, 3- la guidée, 4-la rétribution et enfin- la venue de l'Heure.

Signe révélateur, il y a dans le Coran, cinq sourates qui débutent par l'ordre "dis".

En plus de cette sourate, il y a quare autre sourates qui sont : EL Kafiroune, El Ikhlas, El Falaq et En Nass. que vous pouvez imédiatemen dans les deux langues .

 

Prochine sourate "El Mouzamil)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaitre:

 

Plus simple que cette présentation, il n'y a pas. C’est comme dans une autoroute de la communication balisée de bout en bout. On voit maintenant que Dieu a répondu aux djinns en révélant une sourate "plus" belle encore par la forme et par le fond.. Dites simplement que Dieu soit alloué! Le Coran n'est pas le récit d'un bédouin, ni d'un homme, aussi inspiré soit-il. La preuve est que grâce à la mise en exergue de cette structure, les gens parlant d'autres langues peuvent y accéder à ce charme et à cette logique. Le Coran n'a pas dit son dernier mot. .A chaque époque, son charme pour peu qu'on utilise les nouvelles techniques d'approche et faire évoluer la présentation du texte coranique. Je vous invite à découvrir concrètement ce charme et cette beauté dans le prochain.

 

 

 

Observation:

 

Il y a quatre autre sourates qui comeme sourate El Djinn, débutent par l'ordre "Dis". Il s'agit de sourates El Kafiroune, El Ikhlas, El Falaq et En-Nass que vous pouvez cosulter en cliquant dessus. Elles sont merveileuses. Sourate El Anaâm, révélé d'un jet, en une seule fois, renferme une cinquantaine d'ordre (Dis) qui est une technique de commuication redoutable, notamment dans le Coran révélé à la Mecque. Faites attention lorsque vous trouvez cet ordre, il vous aidera beaucoup dans l'assimilatin et l'apprentissage.. Dieu soit loué!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×